Bannière
Opinion libre
Cet espace est destiné à recueillir l'avis de nos lecteurs sur les grands sujets de société dans un esprit de respect et de convivialité
Presse
lejourguinee
RAPEC
NENEHAWA.com
ARPTGUINEE
federalitude.org
aujourdhui-en-guinee.com
Musicafricana
HOROYA ATHLETISME CLUB
NET'INFO.TV
Abidjan.net
Investguinee
MEDGUINEA
TELEDIASPORA
Factuguinee.com
Hotel-djamtum
Guinea-forum
Aminata
Apanews
Répertoire des acteurs de la vie economique et des entreprises guinéennes
 Précédent
Suivant 

Mali : une vingtaine de civils touareg tués près de la frontière nigérienne [2018/10/1]

Une vingtaine de civils touareg ont été tués en fin de semaine par des assaillants armés dans le Nord-est du Mali, près de la frontière nigérienne.

« Vendredi et samedi, au moins 25 civils touareg ont été tués à Amalaoulaou par des hommes armés », a indiqué à l’AFP un élu local, dont les propos ont été confirmés par une source de sécurité malienne et un autre élu.

Un groupe armé principalement touareg combattant les jihadistes dans cette région avait fait état de « sept civils tués » dans une attaque samedi contre cette localité.

Lors d’une précédente tuerie le 25 septembre dans des circonstances similaires à 45 km à l’Ouest de Menaka, principale ville de la région, le ministère malien de la Sécurité avait fourni un bilan de 27 morts, évoquant des affrontements « entre des membres de la communauté idourfane » (touareg).

Quelque 200 personnes, dont de nombreux civils, appartenant surtout aux communautés peul et touareg, ont péri depuis le début de l’année dans cette région où s’affrontent notamment des jihadistes ayant prêté allégeance au groupe Etat islamique (EI) et deux groupes soutenant la force française Barkhane et l’armée malienne, le MSA et le Groupe d’autodéfense touareg Imghad et alliés (Gatia, pro-Bamako).

Dans un rapport remis au Conseil de sécurité de l’ONU en août, un groupe d’experts souligne que les conflits entre communautés de la région, pour les postes de pouvoir, le contrôle d’axes commerciaux ou de contrebande, les pâturages et l’accès aux puits, exacerbent les tensions dues aux affrontements entre jihadistes et forces internationales et maliennes.

Depuis 2015, ces attaques se sont étendues au centre et au Sud du Mali et le phénomène déborde sur les pays voisins, en particulier le Burkina Faso et le Niger.

ADV

 
Videos
Reportage: Le jour ou la Guinée dit non!
Débat Télésud:L'Afrique et le colonialisme
Télésud débat: DEVOIR DE MEMOIRE SUR SEKOU TOURE
Photos
Partenaires
Contact  ::  Pays  ::  




Privé - Espace Clients Privé - Espace Clients