Bannière
Opinion libre
Cet espace est destiné à recueillir l'avis de nos lecteurs sur les grands sujets de société dans un esprit de respect et de convivialité
Presse
lejourguinee
RAPEC
NENEHAWA.com
ARPTGUINEE
federalitude.org
aujourdhui-en-guinee.com
Musicafricana
HOROYA ATHLETISME CLUB
NET'INFO.TV
Abidjan.net
Investguinee
MEDGUINEA
TELEDIASPORA
Factuguinee.com
Hotel-djamtum
Guinea-forum
Aminata
Apanews
Répertoire des acteurs de la vie economique et des entreprises guinéennes
 Précédent
Suivant 

Sénégal : Macky Sall a-t-il confisqué la carte d’identité de Karim Wade ? [2018/12/10]

Le Président sénégalais, Macky Sall, est accusé d’avoir confisqué la carte nationale d’identité de Karim Wade, candidat à la Présidentielle de février 2019. Comment est-ce possible ?

A Dakar,

Macky sall serait-il prêt à TOUT pour barrer la route à tout adversaire ? C’est tout comme, compte tenu des développement de la situation politique au Sénégal. Alors que l’opposition n’a pas fini d’accuser le chef de l’Etat de maintenir en prison le Maire de la ville de Dakar, Khalifa Sall, voilà qu’un cas Karim Wade voit le jour. Menacé de contrainte par corps par le Président Sall au cas où il reviendrait au Sénégal, Karim Wade, coincé à Dubaï, réclame sa carte d’identité CEDEAO (Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest).

Le PDS (Parti Démocratique Sénégalais) de l’ancien Président du Sénégal Abdoulaye Wade, qui souligne « les violations continues des droits de Karim Wade et des entorses insoupçonnées dressées contre sa candidature », dénonce « les agissements de Macky Sall qui consacrent une des périodes les plus hideuses de notre démocratie, avec cette concentration du pouvoir, l’incompétence, le disputant à l’ignominie ».

Pour les Libéraux, « Macky Sall, après avoir ruiné le Sénégal, hypothéqué notre démocratie, viole en permanence l’Etat de droit, s’apprête à plonger notre pays dans le chaos pour se maintenir au pouvoir, alors que les Sénégalais ne veulent plus de lui, de sa famille et de son clan ». Selon les Libéraux, le ministre sénégalais de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye, est mandaté par son mentor, le Président Macky Sall, pour empêcher la candidature de leur leader au scrutin présidentiel.

Ainsi, Karim Wade ne dispose toujours pas de carte d’identité biométrique, alors que le candidat du PDS, a déposé sa caution de 30 millions FCFA. Une situation confuse, d’autant qu’il faut impérativement la copie de cette carte d’identité pour le dossier de candidature à la Présidentielle du 24 février 2019.

Source: Afrik.com

 
Videos
Reportage: Le jour ou la Guinée dit non!
Débat Télésud:L'Afrique et le colonialisme
Télésud débat: DEVOIR DE MEMOIRE SUR SEKOU TOURE
Photos
Partenaires
Contact  ::  Pays  ::  




Privé - Espace Clients Privé - Espace Clients