Bannière
Opinion libre
Cet espace est destiné à recueillir l'avis de nos lecteurs sur les grands sujets de société dans un esprit de respect et de convivialité
Presse
lejourguinee
RAPEC
NENEHAWA.com
ARPTGUINEE
federalitude.org
aujourdhui-en-guinee.com
Musicafricana
HOROYA ATHLETISME CLUB
NET'INFO.TV
Abidjan.net
Investguinee
MEDGUINEA
TELEDIASPORA
Factuguinee.com
Hotel-djamtum
Guinea-forum
Aminata
Apanews
Répertoire des acteurs de la vie economique et des entreprises guinéennes
 Précédent
Suivant 

Guinée : le RGD dénonce les incohérences dans la communication du gouvernement [2019/2/22]

Lors de la présentation de leur plan d’activités annuelles dans le cadre d’une sensibilisation citoyenne, plusieurs ministres ont fait leur passage devant la presse. Parmi eux, figurent le ministre des mines et de la géologie, et celui des transports. Pour le RGD, ces derniers ont tout dit sauf l’essentiel.

A travers un point de presse qu’ils ont animé ce jeudi, le parti du Rassemblée Guinéen pour le Développement a souligné les incohérences dans les discours livrés par ces deux départements par rapport aux tristes réalités que vivent les guinéens.

Pour les responsables du parti, c’est dommage qu’un gouvernement puisse parler du développement du pays sans faire allusion au plan national de développement économique et social (PNDES), entré en vigueur depuis 2016.

« Le PNDES est le plan national de développement économique et social que le gouvernement a mis en place pour couvrir la période allant de 2016 à 2020. C'est-à-dire, pendant cette période, l’action gouvernementale qui vise à répondre aux demandes sociales doit pouvoir s’inscrire autour de ce plan. Ce plan a été présenté aux guinéens sous l’initiative du gouvernement, aux partenaires au développement, à l’assemblé nationale. Lors de sa présentation, on a dit que ce plan a le mérite de faire éviter à la Guinée le pilotage à vie dans la gestion des affaires publiques », déplore le 2ème porte parole du parti, Nouha Traoré, juriste privatiste, enseignant chercheur.

Le RGD souligne des incohérences entres les actions prescrites par le PNDES et celles mises en œuvre ou projetées par le ministère des mines et celui des transports. Pour ce faire, il regrette le manque de référence dans le bilan et les perspectives.

Face à ces incohérence, le RGD propose l’application effective des PNDES par l’ensemble des départements concernés en vue d’éviter le pilotage à vie dans la conduite des actions gouvernementales; Le renforcement des capacités institutionnelles des départements concernés dans la mise en œuvre, le suivi et l’évaluation du PNDES ; Ensuite, l’appropriation du plan national de développement économique et social.

Younoussa Sylla, pour africanewsmag.com


.

 
Videos
Reportage: Le jour ou la Guinée dit non!
Débat Télésud:L'Afrique et le colonialisme
Télésud débat: DEVOIR DE MEMOIRE SUR SEKOU TOURE
Photos
Partenaires
Contact  ::  Pays  ::  




Privé - Espace Clients Privé - Espace Clients