Bannière
Opinion libre
Cet espace est destiné à recueillir l'avis de nos lecteurs sur les grands sujets de société dans un esprit de respect et de convivialité
Presse
lejourguinee
RAPEC
NENEHAWA.com
ARPTGUINEE
federalitude.org
aujourdhui-en-guinee.com
Musicafricana
HOROYA ATHLETISME CLUB
NET'INFO.TV
Abidjan.net
Investguinee
MEDGUINEA
TELEDIASPORA
Factuguinee.com
Hotel-djamtum
Guinea-forum
Aminata
Apanews
Répertoire des acteurs de la vie economique et des entreprises guinéennes
 Précédent
Suivant 

Guinée : La communauté malienne célèbre la fête internationale des femmes [2019/4/1]

Les activités de commémoration de la fête internationale des femmes se poursuivent. Ce samedi 30 mars 2019, l’association ‘’Vision Nouvelle’’ a mis l’occasion à profit pour rendre un vibrant hommage aux femmes guinéennes et maliennes.

C’est en tout cas dans une ambiance festive, sur un espace culturel, que cette association composée de maliens et de guinéens, a commémoré cette fête. Elle était placée sous les thèmes : « Paix et sécurité pour le mali » et « l’autonomisation des femmes pour la Guinée ».

Le président de l’organisation, Aliou Traoré, Operateur économique malien en Guinée, a loué le mérite de la femme africaine. Il estime que celle-ci constitue l’incarnation de la valeur et la réussite du continent.

« La femme est source de paix et de l’humanitaire. Quand il ‘agit d’une fête des femmes, on est obligé de les accompagner. C’est pourquoi notre association partout dans le monde se réjouit de cela. Aujourd’hui, c’est la Guinée, demain ça va être un autre pays. Mais le plus important, c’est la parité des femmes. Quand vous remarquez dans tous les gouvernements africains, il n’y a que 30% des femmes qui sont impliquées. Donc notre souhait est que cette parité soit augmentée jusqu’à 50% ».

Poursuivant, l’opérateur économique malien appelle à la sérénité et à la tolérance dans son pays d’origine. Cette sollicitation fait suite aux évènements tragiques qui ont lieu récemment dans le pays entre deux communautés.

« Quand il y a un affrontement entre ethnies, il est vraiment nécessaire de faire attention. Puisque un peulh et un Dogon sont tous des maliens. Le mali est indivisible », a-t-il ajouté.

Pour terminer, il faut rappeler que ‘’les thèmes retenus cette année ont été choisis pour donner un signal fort à la femme afin qu’elle puisse redoubler d’efforts et d’engagement pour que l’accalmie et la cohésion sociale règnent dans tous les pays africains’’, a souligné Hadja Fanta Bakayoko, Secrétaire Générale l’Organisation.

Younoussa Sylla, pour africanewsmag.com

 
Videos
Reportage: Le jour ou la Guinée dit non!
Débat Télésud:L'Afrique et le colonialisme
Télésud débat: DEVOIR DE MEMOIRE SUR SEKOU TOURE
Photos
Partenaires
Contact  ::  Pays  ::  




Privé - Espace Clients Privé - Espace Clients