Bannière
Opinion libre
Cet espace est destiné à recueillir l'avis de nos lecteurs sur les grands sujets de société dans un esprit de respect et de convivialité
Presse
lejourguinee
RAPEC
NENEHAWA.com
ARPTGUINEE
federalitude.org
aujourdhui-en-guinee.com
Musicafricana
HOROYA ATHLETISME CLUB
NET'INFO.TV
Abidjan.net
Investguinee
MEDGUINEA
TELEDIASPORA
Factuguinee.com
Hotel-djamtum
Guinea-forum
Aminata
Apanews
Répertoire des acteurs de la vie economique et des entreprises guinéennes
 Précédent
Suivant 

Opinion:LE FNDC DANS LE COMBLE [2019/7/5]

Il faut le peuple comprenne que ce Front n'est rien que des personnes en perte de vitesses reunient autour d'une table avec des Androids pour faire du populisme dans le mensonge et sans conviction.

En lieu et place d'une proposition d'une nouvelle constitution ils font la campagne de troisième mandat et de façon subjective et sinique, qui des responsables des organisations peut nous parler de la démocratie et même de l'alternance ?

Pour votre information, les organisations de la société civile au sein de ce Front, nul n'a un statut et règlements intérieurs qui régissent le fonctionnement de leurs Organisations et ceux qui en non ne le respectent.
La PCUD depuis sa création c'est la même tête jamais un congrès le seul à décider la destinée de son entreprise qui est devenue un instrument de propagande et promotion de la violence.

Les autres accolites plus rien à dire car vous connaissez mieux que moi.

Le rôle de la société civile n'est pas la conquête du pouvoir mais par contre un instrument de promotion de paix, elle s'intéresse plus aux questions de développement.

Bien qu'elle soit une force de proposition mais elle doit se rassurer dans son domaine de compétences elle a l'obligation de respecter les principes démocratiques qui a même permis son existence.

Force est de reconnaître dans les débats publics, des organisations de la société civile se donnent plus une mission politique que sociale.

Aujourd'hui c'est regrettable de constater les débats qui sont plus focalisés sur des personnes que sur la nation, or nous devons plus être patriotes que partisans.

La question de nouvelle constitution ne doit pas être uniquement basée sur des solutions subjectives comme une possibilité d'un mandat de plus du Président de la République, de la lecture des opinions divers l'esprit partisan domine la logique des faits.

La crainte de donner un mandat de plus ne peut être un argument pour empêcher le peuple à se prononcer la possibilité d'une nouvelle constitution.

Croire que le référendum peut être de facto un moyen pour le Président de la République de se maintenir au pouvoir il faut aussi admettre que l'opposition est faible si non rien ne peut l'empêcher d'aller au référendum.

D'autres diront que la CENI n'est pas totalement libre et pour temps l'opposition, la mouvance et la société civile sont représentées donc à quoi sert les représentants de l'opposition au sein de cette institution (une des lacune de cette constitution).

Il est tellement difficile de se prononcer dans ce pays car les opinions sont jugées de façon partisane mais rien ne peut nous empêcher de dire ce qui est dans l'intérêt de la population.

 
Videos
Reportage: Le jour ou la Guinée dit non!
Débat Télésud:L'Afrique et le colonialisme
Télésud débat: DEVOIR DE MEMOIRE SUR SEKOU TOURE
Photos
Partenaires
Contact  ::  Pays  ::  




Privé - Espace Clients Privé - Espace Clients