Bannière
Opinion libre
Cet espace est destiné à recueillir l'avis de nos lecteurs sur les grands sujets de société dans un esprit de respect et de convivialité
Presse
lejourguinee
RAPEC
NENEHAWA.com
ARPTGUINEE
federalitude.org
aujourdhui-en-guinee.com
Musicafricana
HOROYA ATHLETISME CLUB
NET'INFO.TV
Abidjan.net
Investguinee
MEDGUINEA
TELEDIASPORA
Factuguinee.com
Hotel-djamtum
Guinea-forum
Aminata
Apanews
Répertoire des acteurs de la vie economique et des entreprises guinéennes


 Précédent
Suivant 

Présentation de la synthèse de l’audit du MSPC: Allocution de Raymond LATASTE de l'Union européenne en Guinée [2017/8/31]

Monsieur le Ministre d’Etat, Ministre de la Sécurité et de la Protection civile (MSPC)
Monsieur le Président de la Commission Technique de Suivi du CNP-RSS
Monsieur le Chef de la Cellule de Gestion du Fonds Européen de Développement
Monsieur le Secrétaire général
Monsieur le Chef de Cabinet
Mesdames et Messieurs les Directeurs du MSPC
Mesdames et Messieurs les cadres du MSPC, officiers de police, sous-officiers, en vos rangs et grades respectifs,
Mesdames et Messieurs,

Permettez-moi tout d'abord d’excuser M. Gerardus GIELEN, le Chef de Délégation de l’Union européenne, qui ne peut pas être présent à cet atelier car il participe actuellement à des réunions à Bruxelles.

Je tiens à exprimer, au nom de l’Union européenne, toute ma satisfaction de participer à cet atelier de présentation de la synthèse de l’audit organisationnel et fonctionnel du Ministère de la Sécurité et de la Protection Civile (MSPC). Réaliser l’audit organisationnel et fonctionnel d’un département ministériel de l’importance du MSPC, avec 35 services, plus de 11 000 agents, est une tache gigantesque. Elle a pourtant été menée à bien grâce au Programme d’Appui à la Réforme du Secteur de Sécurité, le PARSS, financé par l’Union européenne. La réalisation de cet audit constitue un résultat majeur de ce programme. La présentation d’aujourd’hui concrétise ce résultat, et j’en suis particulièrement satisfait.

La décision de conduire un audit organisationnel et fonctionnel du MSPC tire son origine dans la mission d’évaluation conjointe du secteur de sécurité en Guinée menée en 2010. Cette mission a fait le constat que le Ministère de la Sécurité et de la Protection Civile ne disposait pas d’une organisation et des moyens humains et matériels appropriés pour lui permettre de remplir pleinement ses missions régaliennes. L’audit réalisé a pour objet d’évaluer le fonctionnement des services du MSPC, et de proposer des recommandations pour améliorer l’efficacité de ces services, afin que ce Ministère puisse remplir au mieux sa mission de renforcement de la sécurité des citoyens guinéens.

Pour cela, 35 services ont été audités avec l’aide de 8 experts internationaux, coordonnées par le chef de mission du PARSS Jean Dangleterre, pendant 18 mois. Ces experts ont travaillé main dans la main avec les chefs de service et les cadres du MSPC, dans une relation de confiance, à l’identification des problèmes et à la recherche des solutions. Je tiens à rendre hommage à tous ceux qui ont participé à cet ambitieux exercice et dont les efforts ont permis la réalisation de ces audits qui nous réunissent aujourd’hui.

Monsieur le Ministre d’Etat, vous avez validé les rapports de chaque service audité, et ces rapports ont été largement partagés au sein de votre département. Ces rapports, qui ont été synthétisés dans le document présenté aujourd’hui, proposent une redéfinition des missions et un nouvel organigramme pour une quinzaine de services d’appui et de directions nationales. Ces propositions constituent des changements parfois importants pour certains services. Mais elles contribueront, j’en suis sûr, à l’amélioration de leur fonctionnement.

L’Union européenne est disposée à accompagner votre Département, M. le Ministre d’Etat, dans la gestion de ces changements, pour que les propositions puissent être appliquées. Le PARSS va organiser une formation au management et à la conduite du changement pour les cadres du Ministère dès le mois prochain, et les experts qui ont réalisés les audits pourront être mobilisées, si vous le souhaitez M. le Ministre d’Etat, pour accompagner certains services dans la mise en œuvre des recommandations, d’ici à la fin du programme en janvier 2019. Mais l’accompagnement de votre département par l’Union européenne ne s’arrêtera pas à cette date car un nouveau programme d’appui à la réforme du secteur de sécurité devrait démarrer prochainement. Ce programme prévoit entre autre de poursuivre l’appui institutionnel au MSPC après la fin du programme en cours.

En parallèle de l’appui institutionnel à l’amélioration du fonctionnement des services du Ministère de la Sécurité et de la Protection Civile dont nous célébrons aujourd’hui une étape importante, l’Union européenne appuie également la police sur le terrain, avec le projet de police de proximité, qui a formé plus de 1 200 agents des commissariats de la capitale et a rénové les commissariats de Matam, Ratoma, Matoto, Dabompa et Sonfonia. L’UE accompagne également la Guinée dans l’opérationnalisation de la protection civile. Ainsi, l’efficacité du Ministère de la Sécurité et de la Protection Civile dans toutes ces composantes va être améliorée, ce qui va entrainer un renforcement de la sécurité dans le pays et ainsi un accroissement du bien-être de la population.

Je vous remercie.

 
Videos
Les 10 pays africains les plus riches
Interview "inside" de la ministre du MPCI
Législatives: Le Sénégal change de ton
Photos
Partenaires
Contact  ::  Pays  ::  




Privé - Espace Clients Privé - Espace Clients