Bannière
Opinion libre
Cet espace est destiné à recueillir l'avis de nos lecteurs sur les grands sujets de société dans un esprit de respect et de convivialité
Presse
lejourguinee
RAPEC
NENEHAWA.com
ARPTGUINEE
federalitude.org
aujourdhui-en-guinee.com
Musicafricana
HOROYA ATHLETISME CLUB
NET'INFO.TV
Abidjan.net
Investguinee
MEDGUINEA
TELEDIASPORA
Factuguinee.com
Hotel-djamtum
Guinea-forum
Aminata
Apanews
Répertoire des acteurs de la vie economique et des entreprises guinéennes
 Précédent
Suivant 

58ème anniversaire monnaie guinéenne : Pr Alpha Condé revient sur des défis d’ici 2020 [2018/3/2]

Les travailleurs de la Banque Centrale de la République de Guinée, ont célébré ce jeudi 1er mars 2018, la fête de la création de la monnaie guinéenne. Une célébration au cours de laquelle le gouverneur de la BCRG est longuement revenu sur les réformes monétaires et financière engagées au sein du système financier guinéen. Une journée mise à profit par le président de la République, pour procéder à la pose de la première pierre des travaux de construction du nouvel immeuble R+5 et 3 sous-sols au compte de la plus grande institution monétaire du pays.

D’après le gouverneur de la Banque Centrale de la République de Guinée, les résultats obtenus par la BCRG de 2010 à nos jours, est le fruit d’une collaboration entre l’équipe économique et financière mise en place par le chef de l’Etat. Un travail, qui d’ailleurs selon Lounceny Nabé a permis à la Guinée de recouvrer une crédibilité auprès des partenaires techniques et financiers.

« Les résultats des reformes sont ombreux et palpable. Je veux citer, l’inflation, qui avoisinait les 22%, qui est aujourd’hui à un chiffre. Le taux de change du franc guinéen, qui s’est stabilisé par rapport aux principales devises. Les réserves de change, qui se sont reconstituée et qui passent de moins de deux semaine d’importation à aujourd’hui plus de trois moins et demi. A la modernisation de notre système comptable, à la mise en place et au perfectionnement du système national de payement » a- t- il expliqué.

Pour le président de la République, ce 58ème anniversaire de la création de la monnaie guinéenne est une fierté et une occasion de faire un bilan des acquis dans les domaines monétaires et financier pour relever les défis afin de mieux qualifier les méthodes.

« La CEDEAO, a à l’horizon 2020, la création de la zone ZMAO et la Guinée souhaite être parmi les premiers pays a adhérer à cette zone monétaire ouest africaine, nous avons beaucoup de défis à relever donc, tant au niveau de l’inflation, qu’au niveau des réserves de devises » a déclaré Pr Alpha Condé, président de la République.

Une fête, qui a connu la présence des cadres de l’administration et institutions financières ainsi que de députés de l’Assemblée Nationale. Au terme de son allocution, le chef de l’Etat a visité les nouvelles salles du Data center de la BCRG, les installations de traitement de la monnaie fiduciaire. Par la même occasion, Pr Alpha Condé a posé la première pierre du chantier devant abriter désormais le nouvel immeuble R+5 et 3 sous-sols de la Banque Centrale de la république de Guinée.

Avec Tamtamguinee

 
Videos
L'Afrique et le colonialisme
Télésud débat: DEVOIR DE MEMOIRE SUR SEKOU TOURE
Les 10 pays africains les plus riches
Photos
Partenaires
Contact  ::  Pays  ::  




Privé - Espace Clients Privé - Espace Clients