Bannière
Opinion libre
Cet espace est destiné à recueillir l'avis de nos lecteurs sur les grands sujets de société dans un esprit de respect et de convivialité
Presse
lejourguinee
RAPEC
NENEHAWA.com
ARPTGUINEE
federalitude.org
aujourdhui-en-guinee.com
Musicafricana
HOROYA ATHLETISME CLUB
NET'INFO.TV
Abidjan.net
Investguinee
MEDGUINEA
TELEDIASPORA
Factuguinee.com
Hotel-djamtum
Guinea-forum
Aminata
Apanews
Répertoire des acteurs de la vie economique et des entreprises guinéennes
 Précédent
Suivant 

Grève des enseignants : la synergie d’action syndicale soutient le SLECG [2018/3/6]

La synergie d’action syndicale a affirmé ce lundi 05 mars 2018, son soutien au mot d’ordre de grève lancé par le syndicat des enseignants et chercheurs de Guinée mais aussi à l’avis de grève de l’union général des travailleurs de Guinée. Dans une déclaration rendue publique, le porte-parole du mouvement considérant légitime les multiples revendications du SLECG, qui concourt à l’amélioration des conditions de vies et de travailleurs, Elhadj Mamadou Saliou Diallo s’est indigné du comportement des hauts dignitaires du pays.

« Les centrales syndicales ONSLG, COSATREG, CGLG, UGTG, CGTG, UDTG, UNTG, CGFOG, condamnent avec la dernière énergie les velléités de récupération de la portée sociale de la plateforme revendicative du SLECG par des cadres et leaders syndicaux indument présent dans la salle de négociation. La synergie d’action syndicale, partage toutes les peines des élèves et leurs parents, que nous sommes tous réaffirment sa solidarité agissante et sa vive reconnaissance au nouveau bureau nationale exécutif du SLECG, qui du reste porte toutes les aspirations, attentes et détermination des enseignants indépendamment de leur affiliation respective » a- t- il déclaré.

Par ailleurs, la synergie d’action syndicale salue le début d’apaisement suscité par la rencontre entre le chef de l’Etat et le nouveau bureau exécutif national du SLECG ayant conduit à l’ouverture des négociations. Considérant l’avis de grève déposé par l’UGTG et la nécessité de faire des audits sur la gestion des six dernières années à la caisse nationale de sécurité sociale, la synergie d’action syndicale exige.

« La synergie d’action syndicale, demande au gouvernement de sauver l’école guinéenne avant d’en tirer toutes les connaissances. La structure exige également une inspection financière à la caisse nationale de sécurité sociale sur sa gestion des six dernières années et la prise en charge des travailleurs, qui y cotisent. Elle fustige aussi le comportement démagogique de certaines associations, ONG, patronat et de leurs leaders dont le seul motif est de se trouver une place au soleil. La plateforme demande un remaniement du gouvernement afin d’amorcer une nouvelle aire de confiance dans une Guinée solidaire et prospère » a- t- il ajouté.

 
Videos
L'Afrique et le colonialisme
Télésud débat: DEVOIR DE MEMOIRE SUR SEKOU TOURE
Les 10 pays africains les plus riches
Photos
Partenaires
Contact  ::  Pays  ::  




Privé - Espace Clients Privé - Espace Clients