Bannière
Opinion libre
Cet espace est destiné à recueillir l'avis de nos lecteurs sur les grands sujets de société dans un esprit de respect et de convivialité
Presse
lejourguinee
RAPEC
NENEHAWA.com
ARPTGUINEE
federalitude.org
aujourdhui-en-guinee.com
Musicafricana
HOROYA ATHLETISME CLUB
NET'INFO.TV
Abidjan.net
Investguinee
MEDGUINEA
TELEDIASPORA
Factuguinee.com
Hotel-djamtum
Guinea-forum
Aminata
Apanews
Répertoire des acteurs de la vie economique et des entreprises guinéennes
 Précédent
Suivant 

Guinée: L’Union de la Presse Francophone section-Guinée révèle des chiffres accablants sur la migration entre 2015 et 2018 [2018/11/8]

L’Union de la Presse Francophone section-Guinée a fait la restitution ce jeudi 07 novembre 2018 de la 47ème assise de presse Francophone tenu en Arménie aux journalistes guinéens. Pour rappel, cette rencontre s’est déroulée au tour du thème : Média et migration. Selon le président de l’UPF section-Guinée, en termes de migration entre 2015 et 2018 plus de 25 000 guinéens qui ont quitté le pays. C’est la maison de la presse de Coléah qui a abrité la cérémonie.

Durant trois jours, les professionnels de médias venus de plusieurs horizons de l’espace Francophone ont débattu de long en large la problématique de la migration. Quels rôles, les médias doivent jouer pour freiner ce phénomène. Tenant compte de la pertinence de ce thème médias et migration, la presse Francophone section-Guinée a jugé nécessaire de faire la restitution à la presse Guinéenne pour son implication aussi, car la Guinée n’est pas à l’abri de cette immigration irrégulière. « Aujourd’hui, nous tous nous le savons, la guinée est un pays de départ où il y’a eu beaucoup de jeunes qui sont allés à l’étranger. Et nous voyons chaque année ce que l’OIM fait pour le retour des jeunes guinéens. Et, nous, homme de médias il faut comprendre que nous devons jouer un rôle qui est de sensibiliser, amener ces jeunes guinéens à pouvoir croire à l’avenir est ici en guinée et interpeller l’Etat » a expliqué Ibrahima Koné président de l’UPF section-Guinée

Pour sa part, le ministre de l’information et de la communication a prodigué de sage conseil à l’endroit de la couche juvénile, avant de demander l’implication des médias à tous les niveaux. « il est inutile de se lancer dans une aventure migratoire dans les conditions que nous connaissons aujourd’hui avec l’insécurité qui règne dans la bande sahélo sahélienne et aussi avec le risque élevé de perdre la vie en traversant la méditerranée dans les embarcations de fortunes. Je lancerais un appel solennel aux médias ici présent, pour que vous investissiez pleinement de la jeunesse guinéenne. Les amener à se rendre compte que leur avenir ne se trouve pas forcement de l’autre côté » affirme pour sa part Amara Somparé.

D’après Ibrahima Koné président UPF, 25mille 790 guinéens ont quitté le pays. Dans ce lot, 14 mille 259 ont accepté de se retourner après avoir vécu un calvaire indescriptible.

 
Videos
Débat Télésud:L'Afrique et le colonialisme
Télésud débat: DEVOIR DE MEMOIRE SUR SEKOU TOURE
Les 10 pays africains les plus riches
Photos
Partenaires
Contact  ::  Pays  ::  




Privé - Espace Clients Privé - Espace Clients