Bannière
Opinion libre
Cet espace est destiné à recueillir l'avis de nos lecteurs sur les grands sujets de société dans un esprit de respect et de convivialité
Presse
lejourguinee
RAPEC
NENEHAWA.com
ARPTGUINEE
federalitude.org
aujourdhui-en-guinee.com
Musicafricana
HOROYA ATHLETISME CLUB
NET'INFO.TV
Abidjan.net
Investguinee
MEDGUINEA
TELEDIASPORA
Factuguinee.com
Hotel-djamtum
Guinea-forum
Aminata
Apanews
Répertoire des acteurs de la vie economique et des entreprises guinéennes
 Précédent
Suivant 

Gabon : la preuve qu’Ali Bongo est… paralysé [2018/12/6]

Il ne fait plus aucun doute que le Président du Gabon, Ali Bongo Ondimba, est paralysé, après avoir été sérieusement atteint par un accident vasculaire cérébral, dont il a été victime en Arabie Saoudite. Décryptage.

Les autorités gabonaises ont diffusé les premières images du chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba, qui séjourne actuellement au Maroc pour une rééducation. Ces premières images parlent beaucoup. A travers une vidéo, le dirigeant gabonais a été montré en compagnie du roi du Maroc, Mohammed VI, en pleine discussion certes, mais sans le son. Ce qui ne donne aucune caution sur les aptitudes du Président à parler. Ali Bongo aurait-il perdu l’usage de la parole ? Mystère.

Les mêmes images montrent un verre posé sur la droite du dirigeant, avant que ce verre, saisi à un moment non filmé, ne se retrouve dans la main… gauche du Président. Par ailleurs, sur les images, le Président de toutes les Gabonaises et de tous les Gabonais affiche une déformation du visage, notamment de la bouche et de l’½il droit qui est un peu sorti de son orbite (voir photo).

A bien scruter les images, le chef de l’Etat semble hémiplégique. Donc paralysé. Pour ceux qui ne savent pas, l’hémiplégie est une paralysie d’un coté du corps. Elle peut concerner soit le côté gauche, soit le côté droit. Cette forme de paralysie est causée par un dommage au niveau du cerveau, tel qu’un Accident Vasculaire Cérébral (AVC).

Ali Bongo a été victime d’un AVC, le 24 octobre 2018, en Arabie Saoudite. Après un séjour hospitalier de près d’un mois à Riyad, le chef de l’Etat gabonais, sur invitation de son ami Mohammed VI, s’est rendu au Maroc où il est interné à l’hôpital militaire de Rabat. Et c’est depuis cet hôpital que ces images ont été prises et diffusées à travers le monde, soulevant une autre polémique sur l’état de santé du dirigeant de ce pays d’Afrique Centrale.

Source: afrik.com

 
Videos
Reportage: Le jour ou la Guinée dit non!
Débat Télésud:L'Afrique et le colonialisme
Télésud débat: DEVOIR DE MEMOIRE SUR SEKOU TOURE
Photos
Partenaires
Contact  ::  Pays  ::  




Privé - Espace Clients Privé - Espace Clients